pratique de l’art

C’est à dire

Coupés du bleu brûlant d’un sable Vert-gris sonore ou froissé, orangé moite, noir d’or, pourquoi pas Viendront si l’on veut Là où l’on n’attendait personne Un violet liquide puis parfumé, une ocre ventée d’airs lointains, un rouge tiré au clair, sabré, coulant sur le dos, fait mine de ne pas savoir La brèche Mauvaise vie d’artiste ou vie d’artiste mauvais, […]
Lire la suite

Tête baissée

Le premier mouvement d’une peinture, le premier jet, c’est celui qui permet, lorsqu’une idée germe, qu’une vision survient, d’en concrétiser le plus vite possible l’image pour qu’elle ne disparaisse pas dans les vapeurs de l’oubli. Il y a une urgence, peu importent outils et supports, ils feront l’affaire pourvu que l’on prenne note. Est-on spontané, à ce moment précis du […]
Lire la suite

Le ciel t’aidera

Se placer sous le ciel nuageux et s’y attarder pour le dessiner ou le peindre est sans doute à la fois une épreuve et un excellent moyen pour saisir la temporalité de la peinture, l’enjeu de la durée qu’elle représente et sa représentation même. Expérience simple, unique et tellement déroutante que celle de s’asseoir avec son carnet à l’aplomb d’un […]
Lire la suite

Au travail

Les jonchées (étude)  Encre et acrylique sur papier quotidien,   175 x 60 cm (mur) et environ 80 x 60 cm (sol) Les carnets parfois datés en témoignent : je tente depuis des années, de fait depuis que mes arbres ont atteint taille et densité de feuillage conséquentes, de traduire l’impression et l’émotion indicibles éprouvées chaque automne par la tombée soudaine des […]
Lire la suite

idées courtes #10

“Je t’ai à l’œil”, dit l’artiste au monde qui l’entoure. * D’ou vient l’idée, de quel produit  ? De la mescaline, de la poudre, de l’herbe, du vin, de l’acide ? Peut-être.D’un travail incessant, c’est certain. * Tous ceux dont le chien se fera écraser un vendredi 13 deviendront superstitieux. * D’où vient l’idée ? me/se demande-t-on souvent. Peut-être des […]
Lire la suite

Emploi du temps

…/dois écrire  un mail à la rédaction du journal pour relancer après l’envoi du carton d’invitation je n’ai pas eu de retour/pas fini les trois dernières toiles exposition commence dans moins de dix jours elles ne se laissent pas faire/demain retenir camion pour transport des toiles même les pas sèches calculer le volume nécessaire si je prends les panneaux modulables/quoi […]
Lire la suite

Au quotidien

Ne compte plus les jours passés dans l’atelier à tourner autour de l’idée. Des notes d’origine ai pu tirer un grand papier à l’échelle un de la toile pré-vue. Autrement dit un brouillon de 2.20 x 1.50 m qui augmente tellement les surfaces initiales de ma pauvre page de carnet d’études que suis perdu. Complètement dérouté égaré devant cette grande […]
Lire la suite

Signe de vie*

Quelques bienveillants jugent opportun de vous expliquer votre propre peinture, tout persuadés qu’ils sont d’en comprendre le sens. Ainsi, récemment, plusieurs personnes ayant vu mes dernières tentatives — des encres sur papier marouflé sur toile — ont cru bon de m’assurer qu’il était normal de peindre aussi noir maintenant, tout affecté que je suis. Dans une réponse crispée j’ai pu […]
Lire la suite

Des lueurs, parfois

Une lectrice attentive a parfaitement posé la question : quand la vie tente de nous détruire, nous blesse cruellement et irrémédiablement, quand notre regard en revient pantelant, épuisé, ébranlé, devenons-nous alors plus exigeants, ou bien plus indulgents ? Doucement, très lentement, les besoins vitaux se manifestent à nouveau : peindre, écrire, lire, écouter, regarder. Le retour à l’atelier ne peut […]
Lire la suite

L’amateur (2) : celui qui aime

(suite de l’article du 15/02/2010) …si l’on parle des ventes…La question pour l’amateur-pratiquant est de savoir s’il souhaite à plus ou moins long terme, ou à un moment précis de son parcours personnel, faire de son art sa vie, ou non. Oui ? Alors il devrait, je crois, se conformer aux quelques règles simples attachées à cette profession. Car on […]
Lire la suite