le fond de ma pensée

Situation critique #2

(Mise à jour de l’article paru le 27 janvier 2010)   Cela ne se fait pas, mais alors pas du tout : des gens qui n’ont sans doute jamais hésité à critiquer un film ou un livre qu’ils n’ont pas aimé, un gouvernement de l’autre côté de leurs idées ou un restaurant qu’ils n’ont pas apprécié, ne supportent pas que […]
Lire la suite

Ne dites pas à ma mère que j’expose à ce salon, elle croit que je vends des pneus pour les poids lourds

« En dépaysant les œuvres d’art, on les altère ; en les entassant, on les déprécie. Belles dans leur cadre original, elles deviennent insignifiantes et vulgaires dans la promiscuité des salles de musées où, trop nombreuses, elles s’étouffent ». Louis Réau, 1909   Cette invitation à exposer une toile dans ce salon, je l’ai reçue initialement comme une marque de considération pour […]
Lire la suite

Tal Coat, ou le chemin sans issue

Le musée de Pont Aven a la réputation de faire un beau travail de réhabilitation d’artistes ayant eu un rapport avec la région, soit par des attaches, de près ou de loin, dans le temps ou dans l’espace, soit qu’ils aient frayé avec la fameuse École. L’exposition qui vient d’ouvrir, consacrée à Tal Coat, natif d’un bourg voisin, aimerait nous […]
Lire la suite

Des deux mains

Je pétitionne rarement, voire jamais. Non pas que je me désintéresse des questions soulevées par certaines requêtes, mais je suis souvent retenu par une impression de militantisme aveugle ou alors, même si l’idée générale me touche, certains points particuliers me heurtent qui m’empêchent d’adhérer totalement. Autrement dit, jamais une pétition ne m’a convaincu pleinement, jusqu’à ce jour récent où je […]
Lire la suite

Point cardinal

Chaque jour au matin j’y reprends le fil, entre les accotoirs blanchis au soleil, souillés d’encre et de peinture, patinés gris du frottement des mains maculées impatientes ou crispées, parfois jusqu’aux avant-bras. Tapi dans un recoin de l’atelier, à quelques pas du poêle, orienté diagonalement vers le pignon ouest — haut et large mur consacré au travail vertical, comme bon […]
Lire la suite

Idées courtes # 18

Nu sous mon blues * As-tu changé l’eau des pierres ? Question presque quotidienne dans le foyer d’un ramasseur de galets qui cultive la profondeur de leur surface en les baignant dans une coupe. * La Joconde, tête de gondole du Louvre. * Évitons les confusions : espérer n’est pas prier. * L’encre de Chine, le plus souvent made in […]
Lire la suite

idées courtes #16

Dans l’écriture, éviter autant que possible l’injonction détestable de l’infinitif. * Pléonasme, encore un : art de vivre * Automne : des arbres rougissent sous notre regard espérant les voir nus. Puis ils cèdent. * Caché sous les mots, un être. Soyons prudents. * Comment le dessin, reconnu autrefois comme nécessaire propédeutique de l’art, a-t-il pu devenir aussi contingent, comment […]
Lire la suite

Etat des lieux

Ce que je crois, s’il y a projet de peinture : il nous faudrait envisager, aborder et peindre chaque toile pour qu’elle devienne un lieu, et non pour qu’elle ressemble à un lieu. C’est la condition pour que nous puissions la laisser filer ensuite au regard de l’autre et rendre possible la rencontre éventuelle . Mais quel lieu ? Un […]
Lire la suite

Un peu de silence

  Deux mois sans article, le blog serait-il mort, ou alors son auteur ? Mais non (n’en déplaise à certains), celui-ci bouge encore. Il bouge tellement que son temps d’écriture s’est réduit à peau de chagrin. D’ailleurs il en pleure. Mais il fallait vivre dans l’atelier, à inachever des toiles qui seront montrées bientôt au regard le plus offrant. Autrement […]
Lire la suite

Charlie dans la foule ou une foule de Charlie ?

  Je repense, comme beaucoup d’entre nous, à ces albums pour enfants signés Martin Handford dans lesquels le jeu consistait à retrouver dans le dessin d’une scène fourmillant de détails, encombrée de personnages, le fameux Charlie, avec son maillot marin et son bonnet rayés de rouge. Où est Charlie ? Où sont-ils vraiment, ces Charlie, dans cette déferlante incroyable inondant […]
Lire la suite