le fond de ma pensée

Les arts visuels : non essentiels, semble-t-il

Des vies d’artistes sont actuellement violentées par des mesures gouvernementales arbitraires qui oublient purement et simplement leur existence. En effet, le fond de solidarité est calculé pour eux comme s’ils étaient des entreprises ou des commerces, c’est-à-dire sur la perte du chiffre d’affaire d’au moins 50 % par rapport à celui de l’année précédente. Comment font les artistes qui l’ont […]
Lire la suite

(Mauvaise) note de lecture

Térébenthine de Carole Fives (Ed. Gallimard) : évidemment, quand j’ai lu dans la récente parution de Télérama une critique parlant d’un roman enthousiasmant qui évoquait le bannissement de la peinture de l’école des Beaux-Arts, qu’il y était question de création, de liberté, d’indépendance, de la résistance des artistes, évidemment je suis allé l’acheter. Évidemment je l’ai lu aussitôt. Les textes […]
Lire la suite

Champ lexical

Ne pas Zone rouge Guerre Nouveau décret Obligatoire Siège condamné Restez chez vous Ne pas dépasser Impérieux Interdit Limité Ne pas Personnes fragiles Décision gouvernementale Sortez masqués Lavez-vous les mains Applaudissez Épidémie Éloignez-vous des autres Contravention Prenez-soin de vous Pas d’embrassades 1 km maximum 1 mètre minimum Sujets contacts Décision préfectorale Uniquement Contrôles N’accompagnez pas vos malades N’enterrez pas vos […]
Lire la suite

Objection de culture

Coïncidence : mes lectures me portent en même temps vers Asphyxiante culture de Jean Dubuffet et Marcher jusqu’au soir, dernière livraison de Lydie Salvayre. Coïncidence élargie ? Je goûte ces deux textes au moment même où mes énervements me portent une fois de plus vers l’envahissement croissant d’évènements (dits) culturels officiels, qui m’apparaissent en réalité comme le détournement de la véritable pensée […]
Lire la suite

Situation critique #2

(Mise à jour de l’article paru le 27 janvier 2010)   Cela ne se fait pas, mais alors pas du tout : des gens qui n’ont sans doute jamais hésité à critiquer un film ou un livre qu’ils n’ont pas aimé, un gouvernement de l’autre côté de leurs idées ou un restaurant qu’ils n’ont pas apprécié, ne supportent pas que […]
Lire la suite

Ne dites pas à ma mère que j’expose à ce salon, elle croit que je vends des pneus pour les poids lourds

« En dépaysant les œuvres d’art, on les altère ; en les entassant, on les déprécie. Belles dans leur cadre original, elles deviennent insignifiantes et vulgaires dans la promiscuité des salles de musées où, trop nombreuses, elles s’étouffent ». Louis Réau, 1909   Cette invitation à exposer une toile dans ce salon, je l’ai reçue initialement comme une marque de considération pour […]
Lire la suite

Tal Coat, ou le chemin sans issue

Le musée de Pont Aven a la réputation de faire un beau travail de réhabilitation d’artistes ayant eu un rapport avec la région, soit par des attaches, de près ou de loin, dans le temps ou dans l’espace, soit qu’ils aient frayé avec la fameuse École. L’exposition qui vient d’ouvrir, consacrée à Tal Coat, natif d’un bourg voisin, aimerait nous […]
Lire la suite

Des deux mains

Je pétitionne rarement, voire jamais. Non pas que je me désintéresse des questions soulevées par certaines requêtes, mais je suis souvent retenu par une impression de militantisme aveugle ou alors, même si l’idée générale me touche, certains points particuliers me heurtent qui m’empêchent d’adhérer totalement. Autrement dit, jamais une pétition ne m’a convaincu pleinement, jusqu’à ce jour récent où je […]
Lire la suite

Point cardinal

Chaque jour au matin j’y reprends le fil, entre les accotoirs blanchis au soleil, souillés d’encre et de peinture, patinés gris du frottement des mains maculées impatientes ou crispées, parfois jusqu’aux avant-bras. Tapi dans un recoin de l’atelier, à quelques pas du poêle, orienté diagonalement vers le pignon ouest — haut et large mur consacré au travail vertical, comme bon […]
Lire la suite

Idées courtes # 18

Nu sous mon blues * As-tu changé l’eau des pierres ? Question presque quotidienne dans le foyer d’un ramasseur de galets qui cultive la profondeur de leur surface en les baignant dans une coupe. * La Joconde, tête de gondole du Louvre. * Évitons les confusions : espérer n’est pas prier. * L’encre de Chine, le plus souvent made in […]
Lire la suite