critique

En effet

N’oublie-t-on pas trop souvent que le sujet d’une œuvre, c’est son auteur, et non le procédé qu’il emploie ? C’est ce qui se dira ici : que ni l’effet ni la démonstration de l’effet ne font une œuvre. Tout au plus une image. Je nomme l’effet l’impression donnée par ce qui couvre la surface, ce qui l’habille, par le comportement de la […]
Lire la suite

Au Havre, c’est Van Gogh qu’on assassine

On nous annonce à grands frais une exposition estivale « immersive » sur Van Gogh, une « expérience sensorielle », quelques  mois après la détestable proposition de l’Atelier des Lumières consacrée à Klimt, qui employait déjà le même vocabulaire, fort à la mode. Il s’agit en effet de nous faire entrer tout entier dans l’œuvre du peintre mais sans nous […]
Lire la suite

Situation critique #2

(Mise à jour de l’article paru le 27 janvier 2010)   Cela ne se fait pas, mais alors pas du tout : des gens qui n’ont sans doute jamais hésité à critiquer un film ou un livre qu’ils n’ont pas aimé, un gouvernement de l’autre côté de leurs idées ou un restaurant qu’ils n’ont pas apprécié, ne supportent pas que […]
Lire la suite

Tal Coat, ou le chemin sans issue

Le musée de Pont Aven a la réputation de faire un beau travail de réhabilitation d’artistes ayant eu un rapport avec la région, soit par des attaches, de près ou de loin, dans le temps ou dans l’espace, soit qu’ils aient frayé avec la fameuse École. L’exposition qui vient d’ouvrir, consacrée à Tal Coat, natif d’un bourg voisin, aimerait nous […]
Lire la suite

Au diable la peinture de cour

Après la visite de l’exposition d’Amsterdam, l’œuvre de Rembrandt n’en a pas fini d’influencer ma façon de voir et recevoir la peinture. A peine entré dans celle consacrée à Velázquez au Grand Palais, je découvre une peinture terriblement datée.  D’évidence, les deux artistes pourtant si contemporains l’un de l’autre n’ont pas approché l’art sous le même angle, loin s’en faut. […]
Lire la suite

Modigliani, Soutine, et les autres

Des affiches plein le métro, plein les bus, plein Paris. On annonce une exposition Modigliani et Soutine, sous-titrée “l’aventure de Montparnasse”. La Pinacothèque de Paris met les petits plats dans  les grands pour sa communication à la limite du mensonge. L’affiche est très réussie, prometteuse,  un beau portrait, détail d’une toile de Modigliani.  Et ça marche. On entend partout : […]
Lire la suite

De peu

Le Petit et le Grand Palais se regardent, de chaque côté de l’avenue Winston Churchill, chacun arborant son immense  étendard tendu sur la façade : Anish Kapoor d’un côté, Jean-Louis Forain de l’autre. En ce vendredi de fin de mai, une longue file d’attente devant le Grand s’oppose aux marches  désertes et à  la porte grande ouverte du Petit. Tellement […]
Lire la suite

Les idées fixes

Il est fréquent, maintenant, qu’on me dise : “tu devrais aller voir une expo, ça te changerait les idées”. On s’imagine donc que mes idées sont si mauvaises qu’il faudrait en changer (bien entendu, il ne s’agit pas de mes idées sur l’art, mais de mes idées considérées comme noires). A ce point de l’interminable présent que je vis aujourd’hui, […]
Lire la suite

Des lueurs, parfois

Une lectrice attentive a parfaitement posé la question : quand la vie tente de nous détruire, nous blesse cruellement et irrémédiablement, quand notre regard en revient pantelant, épuisé, ébranlé, devenons-nous alors plus exigeants, ou bien plus indulgents ? Doucement, très lentement, les besoins vitaux se manifestent à nouveau : peindre, écrire, lire, écouter, regarder. Le retour à l’atelier ne peut […]
Lire la suite

L’art balnéaire

L’estivant doit-il mettre son goût en vacances ? Doit-il, le temps de ses congés et lors de ses voyages d’agrément, cesser de faire fonctionner son esprit critique et son intelligence ? C’est en tous cas ce que semblent croire les innombrables galeristes ou artistes improvisés qui ici, dans mon île (on a tôt fait de s’approprier les lieux qu’on aime), […]
Lire la suite